Une fois de plus le marché de Noël se déroule sur un espace extrêmement réduit, incompatible avec son développement, ce qui empêche les Calaisien.ne.s de circuler tranquillement à pied en famille dans les étroites allées. 🎄

En refusant de limiter, même ces jours-là, la circulation automobile, la municipalité actuelle ne donne pas à cet évènement et aux Calaisien.ne.s la place dont ils ont besoin pour respirer.

Incapable de choisir entre la place de la voiture et la convivialité festive, cette municipalité n’est pas en phase avec ce que souhaite la population.

Des solutions alternatives existent et nous les mettrons en œuvre en diversifiant et en innovant chaque année comme :

  • étaler ce marché aussi entre le boulevard Pasteur et le théâtre, et rétablir la circulation à double sens autour pour quelques heures.
  • remettre à l’honneur la place Crèvecoeur et les boulevards Lafayette et Jacquard
  • proposer de nombreuses animations sur toute la ville et dans la durée lors de moments forts et préparées avec tous les acteurs (habitants, commerçants…).
  • faire de ces moments de décembre (marché de Noël, mais aussi les samedis et dimanches commerciaux) des moments de convivialité piétonne, avec animations, organisés autour de liaisons (Balad’in, transports en commun) avec des parkings périphériques ou centraux pour les automobilistes et des services (vélos, triporteurs) pour transporter les achats.

Cette convivialité, les calaisien.ne.s la veulent et les touristes la recherchent : on le voit bien lors des très rares fois où l’occasion leur est donnée d’occuper l’espace public (brocantes, Long Ma, Fête de la musique…).

Le marché de Noël de Calais peut devenir un grand rendez-vous pour les Calaisien.ne.s et les touristes. Il suffit de prendre exemple sur ce qui est proposé avec succès ailleurs.

Laisser un commentaire