Une fois de plus, nous vivons l’horreur avec l’ignoble assassinat d’un homme, citoyen de la République, professeur de l’école laïque : Samuel PATY, qui, dans son enseignement de l’histoire a montré des caricatures d’un religieux. Mort par la folie barbare du terrorisme islamiste qui n’a aucun respect pour l’humain. On ne doit pas tuer pour des dessins, pour des mots ou des pensées. Insupportable, inacceptable.

Nous sommes en guerre contre les lâches immondes. La République ne doit faire preuve d’aucune faiblesse. Elle a d’ailleurs été trop faible avec tous les extrêmes ces dernières décennies, elle qui a su traverser l’histoire depuis l’avènement de la raison contre l’obscurantisme.

La République, c’est le combat permanent : elle est l’ennemie de toutes les formes d’oppression. Elle promeut le droit humain. Elle n’est ni sacrée ni personnifiée. Au contraire elle est une idée, un idéal qui dépassent nos propres vies pour abolir toutes les chaînes de l’esclavage et du crime, tout ce qui entrave le progrès humain et le droit absolu de disposer de sa propre vie sans porter atteinte à celles des autres et des générations futures. La République est encore attaquée comme elle l’a toujours été et le sera encore : elle doit se défendre, se protéger, garantir nos droits, libertés et dignités. Il est urgent de mener le combat contre ses ennemis. L’accès au savoir, l’éducation et l’instruction sont à la fois outils d’élévation et armes de défense. Ils ne doivent plus être négligés et sacrifiés comme trop de services publics. Mais ils ne sauraient suffire. Face à l’immonde, la République doit aussi prendre les armes au-delà des symboles et des mots. La République, la patrie, ses enfants sont attaqués. Liberté, Egalité, Fraternité, Vive la République et l’école laïque, vive la France !

Les élus RESPIRER CALAIS, soutenus par EELV, GENERATION-S, LFI, PCF, PS
Y. BATTEL, C. DUFFY, L. KRAWCZYK, J-P. LANNOY, J-P. MOUSSALLY, V. QUENEZ

Laisser un commentaire