Dans quelques jours, ce sera Noël et le passage à une nouvelle année.
Une période où, habituellement, les plus chanceux d’entre nous apprécient (au-delà de l’aspect religieux) de pouvoir faire la fête en famille ou entre amis pour oublier les difficultés de la vie quotidienne et souhaiter des temps meilleurs. Espérer vivre mieux, une réalité plus forte encore cette année après avoir collectivement vécu deux confinements, vu partir parfois des proches ou des amis, constaté la souffrance au travail de ceux qui veillent sur notre santé, vu les difficultés financières engendrées par la perte d’un emploi, le chômage partiel, la fermeture d’un commerce… C’est peu dire que la COVID nous aura bousculés, nous aura fait prendre conscience que tout doit être fait pour assurer la santé des jeunes et des moins jeunes et ce quel qu’en soit le coût. Une réalité qui nous amène à tirer les leçons et nous interroger sur le monde dans lequel nous voulons vivre ? Nous vous appelons à réfléchir sur les causes des difficultés auxquelles ont été confrontés les services de santé de notre pays, sur les manques de moyens matériels et humains pour accompagner nos aînés, sur la dépendance de notre pays à l’étranger en matière de production de médicaments…

Pour comprendre qu’en sacrifiant l’industrie française pour satisfaire les actionnaires, en entravant les services publics de santé, d’éducation, de justice… pour réduire l’impôt des plus riches…, c’est à la France et aux Français qu’on s’en est pris, faisant exploser la souffrance.

Il est grand temps de changer d’orientations, de prendre des décisions basées sur le long terme plutôt que sur le gain immédiat; de privilégier l’humain et la planète sur la finance; de faire payer la relance par les riches et les grands groupes; de rendre aux services publics les moyens nécessaires pour répondre aux besoins des Calaisiens, des Français. De tout cela, il nous faudra discuter avant et après les fêtes. Dans tous les cas, ne laissez plus les autres décider à votre place. Il nous reste, malgré le contexte, à vous souhaiter de petits moments de bonheur durant ces fêtes qui n’auront pas la même saveur..

Les élus RESPIRER CALAIS, soutenus par EELV, GENERATION-S, LFI, PCF, PS
Y. BATTEL, C. DUFFY, L. KRAWCZYK, J-P. LANNOY, J-P. MOUSSALLY, V. QUENEZ

Laisser un commentaire